Relation de Nernst  -  Table des potentiels standard

Potentiel d’électrode


Electrodes de première espèce

Elle est constituée :

  • soit d’un métal plongeant dans la solution de l’un de ses sels,
  • soit d’un gaz barbotant dans une solution contenant un ion, forme oxydée ou réduite de ce gaz.

Electrode métallique

electrod_metall.jpg (2548 octets)L'exemple le plus simple est celui d'une électrode de zinc dans une solution de sulfate de zinc. Le potentiel est exprimé par :

E (Zn2+ / Zn) = E° (Zn2+ / Zn) + RT / 2F . ln [Zn2+]

Un autre exemple classique est celui de l'électrode d'argent dont le potentiel d'électrode est exprimé par :

E (Ag+ / Ag) = E° (Ag+ / Ag) + RT / F . ln [Ag+]

Et de façon générale pour un couple métallique quelconque :

E (Mn+ / M) = E° (Mn+ / M) + RT / nF . ln [Mn+]

esh.jpg (8161 octets)Electrode à gaz

L'exemple classique est celui de l’électrode à hydrogène dont le potentiel est exprimé par :

E = E° + 0,03 log [H+]² / p (H2)

Avec E° (H+ / H2) = 0,00 V


Electrodes de deuxième espèce

Ce sont des électrodes métalliques en contact avec un solide ou une pâte peu soluble, dont le système électrochimique répond au schéma :

M / MA / A-

 

Electrode au calomel
Electrode au sulfate mercureux
Electrode de verre (pH-métrie)


Electrode de troisième espèce

Il s’agit d’un fil métallique inattaquable plongeant dans une solution de l’oxydant et du réducteur.

electrod_metall.jpg (2548 octets)Potentiel d’électrode

Pt / Fe2+, Fe3+ //

E = E° + 0,06 log [Fe3+] / [ Fe2+]

Intervention du solvant

Cas du permanganate (à T = 25 °C) :

E = E° + 0,06/5 log [MnO4-][H3O+]8 / [Mn2+]

E = E° - 8/5 . 0 ,06 pH + 0,06 log [MnO4-] / [Mn2+]

Potentiel standard apparent :

E°’ = E° - 8/5 . 0 ,06 pH

 


© Copyright, Paris 2002, tous droits réservés pour tous pays.